Accueil » Entreprise » Utiliser mon CPF pour financer une formation

Utiliser mon CPF pour financer une formation

utilisation CPF pour formation

Dérivatif de l’expression compte personnel de formation, le CPF est un support pratique pour booster la créativité des employés. Comme l’indique son nom, il permet de bénéficier de formations certifiées dans son domaine d’activité professionnelle. Si vous souhaitez utiliser ce compte pour acquérir de nouvelles compétences, voici la procédure à adopter.

Activation du compte CPF

L’impératif pour financer une formation avec son CPF est de disposer des heures DIF. A cet effet, la première étape à mettre en pratique est de créer un dossier de formation. Cette réalisation s’effectue depuis votre espace personnel sur le site gouvernemental moncompteformation.gouv.fr. Au cas où vous effectuez une première connexion, la création d’un compte est requise.

Seulement, il faudrait retenir que les procédures ne prennent généralement que quelques minutes. Il suffit de se munir de son numéro de sécurité sociale et d’une adresse e-mail encore valide. Une fois la création du compte terminée, rendez-vous sur la fonctionnalité créer un dossier de formation dans Mes dossiers de formation. Vous trouverez cette dernière se situe dans le menu contextuel gauche de l’interface du compte.

La recherche de sa formation

Sur un compte CPF, un utilisateur a accès à une multitude formation pratique pour son insertion professionnel. Cependant, une barre de recherche est mise au point par les propriétaires du site pour faciliter la tâche aux nouveaux. Vous n’aurez donc qu’à saisir le mot-clé de la formation que vous souhaitez avoir afin de trouver des propositions dans ce sens. A défaut de celui-ci, il est possible d’entrer directement dans la barre de recherche proposée le code CPF.

rechercher une formation sur l'application CPF

En dehors de ces formations, le compte CPF permet aussi de suivre une formation CléA et une validation des acquis de l’expérience (VAE). A cela s’ajoutent, les formations à la création ou à la reprise et les bilans de compétence. Pour y avoir accès, menu d’accès rapide est mis au point sur le flanc droit de la plateforme. Il ne vous reste donc plus qu’à explorer celui-ci pour choisir l’option convenable.

A lire aussi  Comment réussir l'organisation de sa salle de réunion ?

Le remplissage du formulaire

La troisième étape pour financer une formation avec son CPF est de remplir le formulaire proposé en ligne. Mais bien avant, vous serez amené à confirmer vos informations personnelles avant d’accéder aux différents contenus. Après quoi, vous allez donner des renseignements concernant l’organisation de ladite formation comme la date de démarrage et le lieu. Vous devez aussi indiquer la durée souhaitée, le coût, votre numéro SIRET et votre raison sociale.

Pour vous édifier sur ces différentes informations, il est nécessaire de prendre contact avec l’agence formatrice. Celle-ci vous fournira un devis mentionnant tous les informations utiles à votre compréhension. Toutefois, il convient de signaler que ce document est à conserver minutieusement afin de le réutiliser ultérieurement à d’autres fins.

La demande de financement chez un OPCA

Voilà la dernière étape qui vient clôturer l’utilisation d’un CPF pour financer une formation. La demande de financement s’effectue auprès de l’OPCA à laquelle votre structure verse des cotisations. Si toutefois, vous n’avez une idée de la structure dont vous dépendez, il est possible d’effectuer une recherche sur le moteur OPCA. A cet effet, vous aurez besoin du code NAF/APE se trouvant sur vos fiches de paie.

Le dossier de demande de financement à envoyer contiendra notamment la demande de gestion et de financement CPF. A cela viennent s’ajouter le devis de la formation fournie par votre formateur ainsi que l’attestation d’heures DIF courant janvier 2015. Cette dernière concerne spécifiquement les salariés ayant un cumul de DIF avant l’application effective des CPF. Dans la majorité des cas, la réponse de l’OPCA viendra dans un délai d’un mois et demi au maximum.

A lire aussi  Nos conseils pour réussir son bilan de compétence

Quels avantages à détenir un CPF ?

L’objectif avec un CPF est de maintenir son employabilité optimale et soutenue jusqu’à faire valoir ses droits à le retraite. A ce titre, les utilisateurs une gamme variée de formation utile dans le milieu professionnel. Bien entendu, ce support permettra d’acquérir au fur et à mesure de sa carrière de nouvelles notions pour perfectionner ses réalisations. Mieux, il est possible d’obtenir des certifications susceptibles de vous propulser à des postes de responsabilités plus élevées.

En outre, le CPF donne droit à un financement de sa formation à travers une demande auprès d’un OPCA. A noter que ce type de compte est accessible à tous les personnes sous contrats de droits privés et aux retraités en cumul emploi-retraite. Toutefois, toutes personnes détenant une activité professionnelle à partir de 16 ans peut aussi en bénéficier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *