Accueil » Finance » Nos conseils pour calculer sa capacité d’emprunt

Nos conseils pour calculer sa capacité d’emprunt

réussir à calculer sa capacité d'emprunt

Chaque année, les besoins des ménages vont en grandissant. Se retrouvant dans l’incapacité d’y faire face avec les maigres revenus, les emprunts auprès des banques deviennent une nécessité. Cependant, avant d’accorder un quelconque prêt, une banque cherchera toujours à connaître la capacité d’emprunt du futur débiteur.

Mettez alors toutes les chances de votre côté en estimant vous-même votre capacité d’emprunt, afin de la corriger si nécessaire. Comment alors calculer sa capacité d’emprunt ?

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt est le montant maximum qu’une personne ou un ménage peut réserver chaque mois pour rembourser ses crédits. Ce montant est généralement égal à 33 % du taux d’endettement de cette personne.

Cette limite a été imposée pour éviter que les ménages ou les personnes consacrent tout leur revenu au paiement des mensualités de crédit. Et ce, au point de manquer de quoi vivre courant le mois. Cette capacité d’emprunt peut parfaitement être déterminée sur la base d’une simulation de prêt que vous pouvez faire chez vous.

Que vous ayez un ou plusieurs crédits en cours, la somme des mensualités ne doit pas excéder les 33 % du taux d’endettement. C’est une obligation à laquelle doit veiller aussi bien l’emprunteur que l’organisme de crédit.

De quelles informations a-t-on besoin pour calculer sa capacité d’emprunt ?

Le calcul de la capacité d’emprunt se fait en tenant compte de plusieurs données que voici :

  • le salaire de l’emprunteur (ou des conjoints dans le cas d’un ménage) ;
  • les revenus complémentaires s’il y en a (pension alimentaire, emploi complémentaire, revenus fonciers…) ;
  • la durée de remboursement de l’emprunt ;
  • le montant de l’apport personnel de l’emprunteur ;
  • les charges de l’emprunteur (pension alimentaire, loyer, crédits en cours…).
A lire aussi  Frais de notaire : comment les calculer

Si vous devez vous-même procéder au calcul de votre capacité d’emprunt, vous n’aurez aucun mal à trouver les données. Par contre, si c’est l’organisme emprunteur qui doit s’en charger, elle demandera des pièces justificatives comme les fiches de paie, votre RIB… Préparez donc ces documents qu’il faudra inclure dans le dossier de demande de prêt.

Comment estimer sa capacité d’emprunt ?

Pour estimer sa capacité d’emprunt, l’opération est simple :

CE = (Revenu-charges) × 33/100

Le résultat que vous trouverez ici est votre capacité d’emprunt mensuelle. Grâce à elle, vous pouvez faire une estimation du montant total du prêt à demander en fonction de la durée que vous envisagez. Cela vous évitera d’essuyer un rejet de la banque si vous vous en demandez trop.

MT = (CE × 12 mois) × délai de remboursement de l’emprunt.

Une fois, le résultat trouvé, soustrayez l’apport personnel prévu du montant. Vous aurez alors le véritable montant total qu’il vous est possible d’emprunter auprès d’une banque en tenant compte de tous vos prêts en cours et de vos charges.

Quand calculer sa capacité d’emprunt ?

Pour un ménage, connaître sa capacité d’emprunt est essentiel pour faire des investissements et des projets. Il est important de calculer sa capacité d’emprunt par exemple, lorsque l’on a des projets en tête et qu’on envisage de demander un prêt. L’on peut ainsi connaître le montant maximum auquel on peut prétendre pour un remboursement sur tel nombre d’années.
S’il s’agit d’un projet immobilier, la limite à ne pas dépasser est connue d’avance et les recherches de logement sont lancées en fonction de cela.

méthode de calcul d'une capacité d'emprunt sur un projet immobilier

On peut également calculer sa capacité d’emprunt en cas d’augmentation de salaire ou de source de revenu. Il en est de même en cas de perte d’emploi ou de charges supplémentaires.

A lire aussi  Rachat d’or : quelle est la meilleure option ?

Est-il possible d’augmenter sa capacité d’emprunt ?

Oui, vous avez la possibilité d’augmenter votre capacité d’emprunt. Pour cela, pensez à diminuer vos charges en vous débarrassant de tout ce qui est superflu. Vous pouvez aussi chercher à augmenter vos revenus de façon constante en trouvant un second emploi. Cette solution est d’ailleurs adoptée par un grand nombre d’emprunteurs auxquels leur capacité d’emprunt ne permet pas de réaliser leurs projets.

Une autre façon de procéder est de faire un rachat de crédit. L’organisme emprunteur rachètera et clôturera donc l’ensemble de vos prêts dans les autres banques. Vous ne paierez alors qu’une mensualité unique chez elle. Cette technique réduit les coûts et augmentera par la même occasion votre capacité d’emprunt.

Si la mise en œuvre du projet n’est pas urgente, vous avez aussi la possibilité de retarder l’emprunt. Ainsi, vous pourrez clôturer l’ensemble des crédits en cours avant d’en lancer un nouveau. Moins il y aura de charges, plus votre capacité d’emprunt sera importante.

1 thought on “Nos conseils pour calculer sa capacité d’emprunt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *